Glossaire Maçonnique

Mots Clé par ordre alphabétique
A  B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Pour consulter les Abréviations Maçonniques : Clic
Pour consulter les Formules de Politesse Maçonnique : Clic


440 mots et expressions

A

Avertissement : Le vocabulaire qui suit peut varier quelque peu en fonction des obédiences.

Les trois points disposés en triangle sont couramment employés en Maçonnerie comme signe d'abréviation. Ils viendraient  du compagnonnage selon certaines sources ou des anciens Egyptiens. Ils représentent le delta ou triangle dont nous parlons plus loin.

A\L\G\D\G\A\D\l'\U\ Abréviation de l'invocation " A la gloire du Grand Architecte de l'Univers"

Absence. Tout Franc-Maçon s'efforce d'être assidu aux travaux de la loge. L'assiduité est le premier devoir d'un Franc-Maçon. Aussi en cas d'impossibilité d'assister à la tenue, il préviendra ou fera prévenir le Vénérable de son absence et en expliquera les motifs. Ses excuses seront accompagnées d'une obole.

Acacias Arbre symbolisant l'imputrescibilité, il est le symbole d' une grande valeur maçonnique, liée à la légende d'Hiram

Accepté. Maçon spéculatif qui adhère à une Loge de Maçons Opératifs.      

Acclamation Interjection solennelle et rituélique qui suit la batterie en loge. Houzé, ou Vivat, ou Liberté, Égalité, Fraternité

Accolade fraternelle. Série de trois baisers, donnés par le Vénérable, le Premier ou Deuxième Surveillant. En principe: les deux premiers sur les joues et le troisième sur le front.

Activité (Maçon en). État du Maçon qui assiste aux tenues de sa loge, et qui est en règle avec le trésor. Le contraire est :en sommeil.

Adjoint. Certains postes d’Officiers, sauf ceux de Vénérable et de Surveillants peuvent avoir un adjoint ( Apprenti, Compagnon ou Maître ).

Admission. L'admission dans une loge maçonnique se pratique le plus souvent en trois étapes : acceptation de la demande - enquêtes - passage sous le bandeau, avec un vote des frères à chaque fois.

Adoption. Deux acceptions différentes, adoption de l'enfant d'un maçon par sa loge, nom donné à la " Franc-Maçonnerie des Dames ". Les loges d'Adoption étaient à l'origine souchées sur des loges masculines et travaillaient avec un rituel particulier.

Affiliation. Admission d'un Maçon à une loge différente de celle dans laquelle il a été initié.

Agape Banquet, rituel ou non. A l'agape rituelle ne participent que les Francs-Maçons. Par contre à l'agape blanche des profanes peuvent également être invités.

Age. Moyen de reconnaissance des Maçons. L'âge symbolique varie selon les degrés. Demander son âge à un Maçon équivaut à lui demander son grade.

Aligner. Terme de table. Aligner les canons ou les armes: Ranger les verres sur la même ligne avant de porter un toast. En général, on aligne sur le ruban bleu qui fait le tour de la table disposée en fer à cheval.

Allumage des feux. Première installation d’une loge.

Alpha. Le ciel, l'abîme.

Alphabet maçonnique Sorte de Cryptographie dont se servaient autrefois les Francs-Maçons, dans leur correspondance, afin de ne pas être compris des profanes. (tombé en désuétude).

Amende. Sanction pécuniaire qu’une Loge peut infliger à l’un de ses membres qui s’est écartée des Lois Maçonniques. Elle est perçue par le Vénérable et remise à l’Hospitalier qui la verse au tronc de la veuve.

Anciens Devoirs. (Voir: Land marks). Principes de base adoptés par la majorité des obédiences Maçonniques, dites régulières.

Anderson Les célèbres Constitutions d’Anderson 1723.

Année maçonnique. Correspond à peu près au calendrier hébraïque. On l'obtient en ajoutant 4000 ans au calendrier chrétien. La date maçonnique est indiquée comme (V\L\) vraie lumière et la date profane comme (E\V\) ère vulgaire.

Apprenti Premier degré de l'échelle maçonnique. On devient apprenti Franc-Maçon après l'initiation.

Apprentissage. Enfance du Maçon. Laps de temps qui s'écoule entre l'initiation et le moment où l'apprenti, son devoir accompli, est jugé digne de recevoir une augmentation de salaire en étant promu compagnon. En général, il est d'un an minimum ou d'un certain nombre de présence aux tenues. Chez les maçons constructeurs de Cathédrales, au moyen-âge, il était, dit-on, de sept ans.

Architecte. Terme apparaissant dans le nom de certains degrés, employé également dans plusieurs formules (Grand Architecte de l'Univers).

Architecture. Elle joue un grand rôle dans les origines et le symbolisme de la Franc-Maçonnerie.

Architecture (Morceau d') : Conférence tenue en loge.

Aréopage. Conseil philosophique du 30ème degré R.E.A.A.

Armes. Terme de table, les verres considérés dans leur ensemble; c'est pourquoi ce mot ne s'emploie qu'au pluriel. On dit: "Aligner les armes", tandis que le mot "canon" sert plutôt à designer un seul verre.  Lors des banquets dit "rituels" un frère apprenti est désigné pour porter le toast à la Patrie, un frère compagnon à la Grande Loge Suisse Alpina et un frère maître aux malheureux.

Art Royal Synonyme de Maçonnerie. C'était un terme employé au XVIII siècle et était lié à la légende du roi Salomon.

Assentiment.(Conclusion, adoption). Approbation donnée à une proposition, sans scrutin, par voie de main-levée. Ce geste de la main droite est un signe d'assentiment. En général, c'est le frère Orateur qui propose l'adoption.

Assiduité. L’assiduité est le premier devoir d’un Franc-Maçon. Cette phrase d’ailleurs figure souvent sur les convocations. Aussi toute absence doit elle être justifiée par des motifs valables.

Atelier. Synonyme de loge. Nom générique des groupe de Franc-Maçons travaillant en commun, quel que soit le grade.

Atelier de perfection : Atelier travaillant après le grade de maître.

Attouchement Signe manuel de reconnaissance entre Maçons. Il varie selon les grades. L'attouchement, dans la Franc-Maçonnerie symbolique, consiste à prendre avec la main droite celle d'un frère et à y presser invisiblement le nombre de coups selon le rythme de la batterie du grade.

Augmentation de salaire. Passage de grade. Désignation dérivant des anciens constructeurs des cathédrales médiévales, où les apprentis passant au grade de compagnon, étaient récompensés par une augmentation de salaire.

Auspices. Terme indiquant la reconnaissance de la loge par un organisme maçonnique national. Toutes les loges réguliéres doivent travailler sous les auspices d'un Grand Orient ou d'une Grande Loge.

Autel des serments. Table ou piédestal où est déposé le Livre de la loi sacrée, l'équerre et le compas. Il se trouve à l'intérieur du temple et placé à l'orient .

Avenue. Les avenues sont les abords immédiats du Temple.

B

Baiser fraternel. Voir: Accolade.

Balustre. Procès-verbal des tenues des ateliers des hauts grades.

Bandeau Symbolise les préjugés et les ténèbres que le récipiendaire détient et qui disparaissent lorsque le bandeau lui est enlevé et qu'il reçoit la lumière. L'enlèvement du bandeau concrétise le choc initiatique que doit ressentir l'impétrant.

Bannière. Utilisée fréquemment au XIXème siècle, elle revient eu usage. Y figurent le plus souvent le nom de la loge, son obédience, la date de sa création et son orient.

Banquet. Pratique fréquente en Franc-Maçonnerie ; certains sont rituels et suivent alors des consignes précises.

Banquet d’ordre. Banquet rituellique, loge de table. Tous les Frères sont en Tenue rituellique.

Banquet blanc : La maçonnerie des trois premiers grades est bleue. La couleur blanche s'applique aux profanes. On dit « banquet blanc » ou « tenue blanche » lorsque des profanes sont admis. On distingue le « banquet d'ordre » qui rassemble les frères d'une même loge en travaux de table (généralement vers le solstice d'hiver) et le banquet familial auquel assistent les femmes des frères et les enfants.

Barrique. Bouteille ou carafe.

Baton Ou Canne. Symbole riche en signification, utilisée par le Maître des Cérémonies.

Batterie Applaudissement rituel effectué en tenue et selon le grade ou pour honorer des évènements particuliers (la visite d'un dignitaire, de visiteurs, etc.)

Bible. Utilisée comme volume de la loi sacrée dans la plupart des ateliers.

Bijou (ornement). En métal plus ou moins précieux qui s'accroche au cordon ou au camail. Il s'agit, en général, du bijou de la loge, qui est remis au nouveau frère lors de sa réception. Il est obligatoire pour assister aux tenues.

Bijou de Maître Il s'agit du bijou de maître dans la Maçonnerie bleu, qui est suspendu au bas du camail ou du cordon ou encore au baudrier.

Bijoux immobiles Objets emblématiques servant à l'exercice de la Maçonnerie symbolique selon le grade, à savoir pour l'apprenti la pierre brute, le compagnon la pierre cubique, le maître la planche à tracer.

Bijoux mobiles ou bijoux d'ordre Représentation en joaillerie des outils symboliques portés à leur camail d'officiers par les principaux membres du collège des officiers, soit pour le Vénérable une équerre, le Premier Surveillant: un niveau, le Deuxième Surveillant une perpendiculaire, l'Orateur le Livre de la loi ouvert, le Secrétaire deux plumes croisées. le Trésorier deux clefs croisées. l'Hospitalier, l'Élémosinaire ou l'Aumônier une bourse aumônière + un cœur; l'Expert une règle + l'œil, le Préparateur une canne, une clé et une règle, le Maître des cérémonies deux bâtons croisés, le Couvreur deux glaives croisés.

Blanc, Blanche (couleur). Lumière céleste. Tenue blanche, réunion ou Fête Maçonnique ou sont conviés des profanes.

Bleu On appelle Maçonnerie Bleue la Franc-Maçonnerie des trois premiers grades. On dit aussi les Loges Bleues ou les Loges Bleues ou les Loges Symboliques.

Boaz Nom de l'une des deux colonnes situées à l'entrée du temple.

Boules Les votes à bulletin secret se font le plus souvent par boules noires et blanches déposées dans des troncs noir et blanc pour manifester l'accord ou le rejet d'une proposition, en principe surtout pour l'acceptation d'un candidat. D'où l'origine de l'expression "blackbouler".

Bref. Diplôme de Maçons de hauts grades.

Breuvage. Vase renfermant le breuvage que l'on donne au postulant au cours des épreuves du premier grade.

Brique. Pièce d'un franc.

Buis. Le buis est un bois compact, dur, sonore, d’ou son emploi dans la fabrication des maillets utilisés par le Vénérable et les Surveillants. Le buis est dans le monde végétal ce que l’airain est dans le monde des métaux.

C

C\G\O\ Collège des Grands Officiers, organe exécutif.

Cabale Voir Kabbale.

Cabinet de réflexion Endroit clos et sombre où figurent des symboles favorisant la méditation du postulant avant son initiation.

Calendrier. Voir année maçonnique - planche des travaux mensuels d'une loge.

Calendrier maçonnique : Pour symboliser l'origine du monde, les maçons font remonter l'origine du monde 4 000 ans avant Jésus-Christ (cette usage a été crée par la Contre-Réforme).

Candidat. Profane proposé à l'initiation.

Canne ou Baton  Symbole riche en signification, utilisée par le Maître des Cérémonies.

Canon. Terme de table: verre. Le mot créé dans les banquets maçonniques a passé avec le même sens dans le langage populaire.

Capitation. Montant associatif que les Maçons doivent verser annuellement à leur loge.

Carré Il est, avec le cercle et la croix, l’une des figures géographiques les plus employées de la symbolique. Il est la réalité par opposition au temps qui fuit.

Carré long Forme symbolique de la loge Maçonnique, correspondant à un rectangle formé par 2 carrés accolés ou construit d'après le nombre d'or dans le rapport 1,618.

Catéchisme. Instruction Maçonnique.

Cèdre. La réputation des cèdres du Liban était immense. Aussi, Salomon, après David, commandent-ils leur bais à Hiram Roi de Tyr. Pour le plus beau Temple de l’histoire, on ne peut employer que le meilleur bois.

Cercle L'une des nombreuses figures géométriques servant de support symbolique, plus précisément utilisée au 3ème degré.

Cercueil. Le cercueil est un élément important de la symbolique du 3ème grade. Le cercueil est le centre de la recherche des Maîtres qui partent en quête de la dépouille d’Hiram.

Cérémonie d'initiation Tenue rituelle au premier degré consacrant l'admission d'un profane

Chaîne. La chaîne est à la fois ce qui entrave et ce qui relie.

Chaîne d'union A la fin de chaque tenue, les frères forment une chaîne en se tenant par la main; cette chaîne s'élargit idéalement à toute l'humanité et se retrouve symbolisée dans la corde à noeuds et ses lacs d'amour.

Chaire. La chaire est le fauteuil dans lequel est assis le Vénérable Maître. On dit aussi Chaire de Salomon.

Chambre. Séance réunissant des Maçons travaillant au même grade. Chambre des apprentis, des compagnons et Chambre du milieu.

Chambre des pas perdus ou parvis. Zone ou local précédant le temple ou le local des réunions.

Chambre du Milieu. Nom de la loge de maîtres.

Chandelier Fréquemment utilisé lors des cérémonies; le nombre de ces branches est variable selon les circonstances oui l'endroit.

Charger. Terme de table qui signifie: emplir son verre.

Chapeau. Fait partie des décors du maître maçon.

Chapitre. Atelier du 15ème au 18ème degrés du R.E.A.A. Les membres d’un Chapitre sont appelés Chevaliers.

Charte. Titre délivré par l'autorité Maçonnique nationale aux ateliers qu'elle constitue. (Constitution).

Cierge. Le cierge participe de deux symboliques : le feux et la lumière.

Ciment. Le poivre.

Ciment fort. La moutarde, dans les travaux de table.

Cinq Le cinq est le milieu des neufs premiers nombres, et en tant que tel, était considéré par les Pythagoriciens comme un signe d’union. Il est le nombre nuptial, symbole du mariage de la Terre et du Ciel. Il est le nombre de l’équilibre, de l’harmonie.

Cinq points parfaits de la maîtrise Attouchement du maître maçon.

Circambulation ou Circumambulation Façon de se déplacer en loge.

Circulation. Au cours des cérémonies, les Francs-Maçons doivent se déplacer avec ordre et rigueur, dans le sens prévu par le rituel, en démarrant du pied gauche ou du pied droit selon le rite pratiqué. La circulation dans le Temple doit suivre un sens déterminé. N'oublions pas que les rites maçonniques sont "d'inspiration solaire". La circulation se fera dans le sens des aiguilles d'une montre (de l'Ouest, par le Nord, vers l'Est ) (de l'Est, par le Sud, vers l'ouest ).

Ciseau Un des outils emblématiques du Maçon grâce auquel l'opérant doit s'efforcer de faire tomber, comme autant d'aspérités fâcheuses, ses défauts, ses préjugés et ses erreurs. Ciseau + Maillet = Sagesse. Le ciseau symbolise le raisonnement, l'intelligence, le discernement. Élément passif.

Clôture. Voir Fermeture.

Collège des officiers. Tous les officiers de la loge. Ils forment l'exécutif de la Loge.

Collier. Camail. Cordon. Insigne qui distingue la fonction de l'officier en loge.

Colonnes Symbole Maçonnique représentant la construction du temple intérieur et moral. A l'entrée du temple, deux colonnes sont  placées à droite et à gauche, différenciées par les lettres J et B. Elles sont surmontées par trois grenades, de sept rangs de chaînes et d'une mappemonde. Au sens figuré, élever les colonnes ou les abattre, peut aussi signifier l'ouverture et fermeture des travaux en loge. Le terme colonne est également employé pour indiquer les places en loge: la colonne du Nord, où siègent les apprentis et la colonne du Sud où se placent les compagnons. Les Maîtres, selon leur choix, peuvent aller aussi bien à droite qu'a gauche.

Colonne d'harmonie. Musique accompagnant les cérémonies Maçonniques.

Comité directeur. Organisme directeur de la loge composé du Vénérable, du Vénérable- adjoint, du Premier et du Deuxième Surveillant.

Compagnon Deuxième degré de la hiérarchie Maçonnique.

Compas Symbole Maçonnique qui, croisé avec l'équerre, représente la Maçonnerie en général. Il représente les limites du champs d'action de l'homme.

Conclusions. Avis obligatoire de l'Orateur, avant de soumettre une question au vote à mainlevée. Ce sont toujours les conclusions de l'Orateur que le Vénérable met aux voix et non pas la question elle-même. Les conclusions ne sont pas nécessairement motivées. Cette pratique varie selon le statut des ateliers.

Congé. C’est la permission régulièrement demandée par un Franc-Maçon et souvent accordée par le Vénérable Maître d’une Loge, de ne pas assister pendant un certain temps au travaux de la dite Loge. Le Congé ne dispense pas du versement des cotisations, sauf circonstances particulières. C’est à la loge dans ce cas, de payer la capitation du Franc-Maçon en congé. Il est utile de rappeler que la mise en sommeil volontaire n’existe pas. Aussi, une phrase comme : Je me suis mis en sommeil n’a aucune réalité.

Congrès. Les Obédiences les plus importantes comportent plusieurs Régions ou Provinces. Les représentants de ces régions, Députés, Délégués, Vénérables, Grands Maîtres, se réunissent en Congrès.

Consécration. On appelle Consécration ou allumage des feux, la première Tenue d’une nouvelle Loge

Conseil philosophique ou Aréopage. Trentième degré du R.E.A.A. ( Chevalier Kadosh ).

Conseil. Puissance dirigeante ou organe exécutif d’une Obédience.

Conseil Suprême. Tenue du 33ème degré. R.E.A.A. (Souverain Grand inspecteur Général).

Consistoire. Tenues du 31ème et 32ème degrés. R.E.A.A.

Constituer. Former, ouvrir une loge.

Constitutions. Règlements inspirés des anciens devoirs des maçons opératifs ; les Constitutions élaborées par le pasteur Anderson en 1723 peuvent être considérées comme la charte fondamentale de la Franc-Maçonnerie spéculative moderne.

Convent. Assemblée générale annuelle des députés représentant l'ensemble des loges d'une obédience.

Convocation. Le Secrétaire d’une Loge doit envoyer à chaque membre de l’atelier, ainsi qu’aux instances supérieures, une invitation à participer aux travaux. Cette convocation doit préciser le lieu ou se déroulera la Tenue, le jour et l’heure, la composition du collège, ainsi que les questions qui seront traitées, c’est-à-dire l’ordre du jour. En général, toute question qui ne figure pas à l’ordre du jour ne doit pas être traitée en Loge. Il est d’usage de faire figurer sur la convocation les noms, adresses et numéros de téléphone du Vénérable Maître, du Secrétaire et du Trésorier.

Coq Symbolise la lumière que va recevoir le récipiendaire. Il annonce généralement l'arrivée du jour.

Corde La Franc-Maçonnerie utilise la symbolique de la corde en trois manières. La corde du Récipiendaire dans la cérémonie d’initiation. La corde a nœuds qui servait au bâtisseurs pour définir les proportions, tracer des angles droits et des cercles. La houppe dentelée peut être l’interprétation de cette phrase des Rois, elle serait la représentation graphique de la chaîne d’union. Les nœud sont appelés lacs d’amours.

Cordon Ruban enserrant le torse d'une épaule à la hanche opposée, différent selon les rites et les degrés.

Corinthien. La colonne, correspondant au deuxième Surveillant et à la Beauté est de style corinthien.

Cotisations. Voir Capitations.

Couleurs. Le symbolisme général attribue des valeurs aux couleurs. (blanc = pureté) (rouge = sang, sentiments, passion) (bleu = ciel, esprit, pensée) (jaune = connaissance, intuition) (vert = espérance). Une couleur est absente du catéchisme, cachée. Le noir, qui symbolise la faute, l’ignorance, mai aussi la Terre, qui est liée a la deuxième initiation compagnonnique, à savoir celle qui donne le Compagnon Fini. La démarche initiatique va du noir au blanc, avec l’obligation pour celui qui veut suivre cette voie, de connaître, vivre et comprendre les autres couleurs.

Coupe d'amertume Vase renfermant le breuvage que l'on donne au postulant au cours des épreuves du premier grade.

Couvreur Officier de la loge, placé à la porte du temple et chargé de veiller à ce qu'aucun profane ne puisse rentrer dans le temple. Il existe un Couvreur extérieur et un Couvreur intérieur (aussi appelés gardiens).

Couvrir le temple. Expression employée pour indiquer qu'aucun étranger ou profane est présent dans le temple. Signifie aussi sortir du temple, pendant une tenue rituelle.

Crâne Il évoque la mort physique. Il est le symbole de la mort du profane qui renaît à la vrai vie par l’Initiation. Dans le cabinet de réflexion, il rappelle le thème alchimique de la putréfaction.

Croix. La croix est un des plus anciens symboles, et l’un des plus utilisés. Il en existe douze sortes connues en Franc-Maçonnerie. 1) Egyptienne, 2) Grecque, 3) Latine, 4) De Lorraine ou d’Anjou, 5) En Tau, 6) Papale, 7) Gammée ou Svastika, 8) De Malte, 9) Tréflée, 10) Potencée, 11) Ancrée, 12) De Saint-André.

D

Debhir. C’est le Saint des Saints du Temple de Salomon, qui abritait l’Arche d’Alliance. Il correspond à l’Orient au troisième degré. Nom donné au Sites de L'EDIFICE en version Anglaise : www.thebebhir.com et www.thedebhir-edit.com

Décorer. Orner, terme de politesse dont on se sert en tenue pour parler des Maçons qui garnissent les colonnes ou l'orient. C'est-à-dire, qui en sont l'ornement.

Décors Ornements (cordons, tabliers, bijoux, etc.…) dont se décore le Maçon en tenue pour travailler rituellement.

Degré Grade Maçonnique conféré par l'initiation et les passages.

Delta - Delta rayonnant Nom que l'on donne parfois au triangle lumineux placé à l'orient, au-dessus du Vénérable, à cause de sa forme qui est celle du delta, quatrième lettre de l'alphabet grec. Le triangle est l'emblème de la science qui éclaire les hommes: l'œil ouvert qui s'y trouve figure la sagesse, laquelle voit et prévoit. Il est aussi un symbole de divinité.

Démission Un Franc-Maçon peut, s'il le désire et pour des raisons qui lui sont propres, démissionner de son atelier et par conséquent de la Franc-Maçonnerie. Une lettre recommandée à son Vénérable suffit. Il doit cependant être à jour avec ses cotisations.

Député. Délégué représentant la loge au niveau régional et national.

Deuxième surveillant Officier chargé de l'instruction des apprentis.

Diacres. Premier et deuxième diacre. Assistants respectivement du Vénérable et du Premier surveillant. Ils sont l'équivalent des Experts.

Dignitaires. Sont dénommés Dignitaires les dirigeants de la loge. Les principales fonctions sont: Vénérable, Premier Surveillant, Deuxième Surveillant, l'Orateur et le Secrétaire. Sont aussi nommés Dignitaires, les Grands Officiers de l'obédience.

Dogme. La Franc-Maçonnerie libérale est adogmatique, c'est-à-dire qu'elle n'impose aucun dogme religieux ou philosophique à ses adeptes. Peu lui importe les religions et les philosophies puisqu'elle se situe au-delà et en dehors d'elles.

Drapeau. Terme de table = serviette.

Dispense. Une dispense peut être obtenue, avec l’accord du Suprême Conseil.

Dorique. La base de la colonne Dorique est formée d’une plinthe, d’un tore et d’une baguette

E

Eau Épreuve de l'eau lors de l'initiation Maçonnique au premier grade

Ébène. Les maillets du Vénérable et des deux Surveillants sont parfois peints en noir, afin de ressembler à l’ébène.

Écharpe. L’écharpe fait partie des décors Maçonniques.

Échelle Le symbolisme de l’Echelle apparaît au 30ème degré Chevalier Kadosch.

Écossisme Plus qu'un système de hauts grades, est apparu au XVIIIème siècle et qui donna le Rite Écossais Ancien et Accepté, c'est une vision particulière de la Franc-Maçonnerie.

Égalité  Deuxième terme de la devise maçonnique, symbolisée parfois par le niveau.

Egrégore Terme emprunté au vocabulaire biblique, désignant l'âme collective de la loge.

Élection. Les officiers d'une loge sont élus par les maîtres de la loge pour un an.

Eléments Comme dans de nombreuses initiations antiques, le récipiendaire est purifié par les quatre éléments, la terre, l'air, l'eau et le feu.

Elémosinaire. Fonction de l'officier chargé de récolter les oboles pour le tronc de la veuve.

Elévation : Passage de l'apprenti au grade de compagnon.

Éligibilité. Son éligibles au plateau de Vénérable Maître les Maîtres-Maçons ayant au moins une fois occupé la fonction de Surveillant.

Émeraude L’émeraude est la pierre de la connaissance secrète, tantôt bénéfique, tantôt maléfique. Pour les alchimistes, elle est la pierre d’Hermès, cette pierre qui permet d’éclairer les ténèbres.

Enfants de la veuve. Synonyme de Maçons, la Franc-Maçonnerie étant la veuve. Dans la légende d'Hiram, Salomon demanda, pour la construction du temple, de pouvoir engager l'architecte Hiram de Tyr, qui était fils d'une veuve. D'autres explications peuvent être avancées.

Enquête. Après avoir reçu l’approbation de l’Obédience, le Vénérable Maître désigne trois Maîtres qui vont enquêter. Il ont pour mission de rencontrer le profane, d’avoir une conversation avec lui, et voir qui il est. Rien à voir avec une enûête de police.

Enquêteur Membre d'une Loge, désigné par le Vénérable Maître de la Loge, pour approcher un Profane qui a posé sa candidature pour entrer en Maçonnerie. Voir ci-dessus.

Épée Aujourd'hui symbolique, l'épée est souvent utilisée dans les rituels, le Vénérable Maître manie une épée flamboyante.

Épée flamboyante Epée avec une lame sinusoïdale. Elle représente le symbole du pouvoir initiatique du Vénérable. Elle est utilisée lors des initiations, passages ou élévations.

Épreuves On appelle épreuves les pratiques utilisées au cours des Initiations.

Équerre Outil d'origine compagnonnique qui, croisée avec le compas, forme le plus connu des symboles Maçonniques. Allégoriquement représente l'équilibre et la rectitude.

Ère Maçonnique. Voir: année maçonnique.

Escaliers. Les escaliers sont présents sur les tableaux de Loge des 1er et 2ème degrés , l’un avec trois marches ; l’autre avec cinq marches.

Essaimage : Naissance d'une nouvelle loge à partir d'un atelier existant

Étoile flamboyante Symbole fondamental du 2ème degré.

Étoiles Les étoiles peuvent symboliser, comme les autres luminaires, les Francs-Maçons qui luttent contre l’obscurité et l’obscurantisme, le mal, l’ignorance, apparemment épars mais participant à un équilibre cosmique.

Exaltation : Passage du grade de compagnon au grade de maître.

Excuses. En cas d’absence, les excuses sont obligatoires, pour un Franc-Maçon.

Ésotérisme. Distingue les aspects extérieurs et intérieurs d'une doctrine. L'ésotérisme a pour but de dégager l'homme des limites de son état humain, de rendre effective la capacité qu'il a reçue d'accéder aux états supérieurs, grâce à des rites rigoureux et précis, d'une façon active et durable. Au monde matériel correspond: le corps de l'Homme, au monde psychique: son âme et au monde spirituel: son esprit!

Exoterisme. Antonyme d'ésotérisme = Enseignement public.

Expert Officier chargé d'instruire les profanes à l'occasion de leur initiation.

Extériorisation. Moyen que se donnent les obédiences pour présenter la Franc-Maçonnerie au grand public. Actuellement sur Internet les Francs-Maçons peuvent naviguer sur des sites qui leurs sont destinés. On y trouves la plupart des Grandes Loges, et Obédiences Françaises et Etrangères. Un Profane avant d’entrer en Franc-Maçonnerie, posera des questions souvent indiscrètes, au Franc-Maçon avec qui il est en contact. Ils devras s’extérioriser avec la plus grande discrétion, et ne dévoiler aucun secret Maçonnique.

F

Femme. Une " maçonnerie des dames " dite " d'adoption " est rapidement apparue au XVIIIème siècle ; ces loges d'adoption ont revécu an début du XIXème pour donner naissance à une maçonnerie exclusivement féminine au milieu du XXème ; la Franc-Maçonnerie mixte apparaît, elle, à la fin du XIXème .

Fenêtre Symbole figurant sur le tapis de loge au premier et deuxième degré.

Fer Le fer est effectivement le plus utilisé des métaux, et en tant que tel, appartient au monde profane. Il est le métal vil qui s’oppose aux métaux nobles comme l’or ou l’airain.

Fermeture. Fin des travaux Maçonniques qui a lieu en loge, à l'heure symbolique de minuit.

Fêtes solsticiales Célébrés à chaque solstice. La Saint Jean d'été est celle de Saint Jean Baptiste. La Saint Jean d'hiver celle de Saint Jean l'Évangéliste. La Maçonnerie de la Grande Loge Suisse Alpina est rattachée à la Franc-Maçonnerie de Saint-Jean. La Saint Jean d'été était appelée autrefois Fête de l'espérance et celle d'hiver Fête de la reconnaissance.

Feu Terme de table. Santé portée - faire feu - boire en portant un toast. Voir: Flammes.

Fil à plomb Outil symbolique de l'apprenti.

Filet. Terme de table: liseré bleu ou rouge placé sur la nappe et marquant l'alignement des armes.

Fils de la lumière : Surnom donné aux francs-maçons. On dit aussi frères trois points (péjoratif).

Fils de la Veuve : Francs-Maçons.

Flammes (passage par les). Une des épreuves de l'initiation Maçonnique d'après les anciens usages (rituels). Pendant le troisième voyage, on suivait le candidat marchant à grands pas, en l'enveloppant par trois fois de flammes. Cette épreuve emblématique reproduisait la purification par le feu des initiations antiques. Elle est encore pratiquée de nos jours, sous une autre forme.

Force et vigueur. Formule Maçonnique (d'après les anciens rituels) exprimait la reduplication du sens, l'énergie de l'action. Le Vénérable, lorsqu'il a suspendu les travaux pour une recréation, les ouvre à nouveau en prononçant la phrase "Mes Frères, les travaux reprennent Force et Vigueur".

Franc-maçon Homme libre et de bonnes mœurs, qui préfère à toute chose la justice et la vérité et qui, dégagé des préjugés du vulgaire, a reçu l'initiation Maçonnique et remplit assidûment les devoirs auxquels il s'est volontairement astreint.

Franc-Maçonnerie Synonyme de Maçonnerie. Voir Franc-Maçon.

Fraternelle. Assemblée non rituelle de Francs-Maçons d’Obédiences différentes ayant des préoccupations communes, professionnelles, géographiques etc.

Fraternité Troisième terme clé la devise maçonnique, concept de base de toute société initiatique. Tous les Frères se doivent une entraide naturelle, sans que cela gène l’un ou l’autre, cette entraide doit être la plus fraternelle possible, elle ne doit pas être faite a contre cœur car cela voudrait dire qu’il y aurait de l’intérêt, cela n’est pas le but de la Franc-Maçonnerie Universelle.

Frères Terme employé par les maçons entre eux.

Frère Indigne. Un Frère qui à trahis un autre Frère, il est devenu indigne Franc-Maçonniquement. Il devra payer lourdement sa trahison pour que le Frère Trahis, lui rende sa dignité.

Frère à talent. Frère manuel ou artiste le la Loge.

Frère servant. Frère chargé de la gestion et de l’entretien de la salle humide.

Frère terrible. Grand Expert.

G

G. La lettre G Elle est placée au centre de L’Etoile Flamboyante. Elle apparaît au 2ème grade et constitue l’un des symboles majeurs de ce grade. G= Géométrie ou Gnose.

G\A\D\L\U\ Grand Architecte de l'Univers.

Gamma. Les 4 éléments: Air, Eau, Terre et Feu.

Gants Gants blancs, portés obligatoirement en tenue en loge. Ils peuvent signifier l'honneur et la pureté maçonnique.

Garant d'amitié. Synonyme d'ambassadeur. Représentant d'une Grande loge ou Grand orient, auprès duquel ont été établis contacts d'amitié et de collaboration.

Géométrie L'un des arts libéraux les plus importants en Franc-Maçonnerie qui y a puisé de nombreux symboles.

Glaive. Terme de table = Couteau.

Glaive ou épée droite. Épée à poignée de cuivre, en forme de croix, dont la lame plate est à deux tranchants. Les glaives servent aux Maçons en diverses circonstances: pour les initiations en formant la voûte d'acier ou pour rendre les honneurs à un frère éminent. Les glaives ont une double signification symbolique. Avant 1789 il symbolisaient l'Égalité, tous les frères ayant droit au port de l'épée, que seuls les gentilshommes et les officiers portaient en ville. Ils symbolisent aujourd'hui, la lutte loyale que le Maçon doit soutenir sans relâche pour la justice et la v érité.

Globe. Au deuxième degré, les deux colonnes sont surmontées de globes, l'un représentant la sphère terrestre, l'autre la sphère céleste.

Gnose C'est la connaissance de la réalité. Elle est infinie puisque l'esprit n'a pas de limite.

Grade Étape Maçonnique. Le passage à un grade supérieur, suppose un élargissement de la connaissance des principes Maçonniques. Tous les rites sont divisés en grades.

Grades symboliques Les trois premiers grades communs à tout les rites. (Loges bleues)

Grand. Suffixe que précède les fonctions des dignitaires au niveau national. Les fonctions correspondent à celles de la loge. Ex. Grand Secrétaire, Premier Grand Surveillant, etc.

Grand Architecte de l'Univers (GADLU). Principe créateur que ne s'identifie avec aucune religion. L'invocation "A la Gloire du Grand architecte de l'Univers" (A\L\G\D\G\A\D\L\U\) précède généralement les actes officiels et la correspondance Maçonnique. Elle est prononcée aussi lors de l'ouverture des travaux, à l'invocation d'ouverture.

Grand Maître. La plus haute charge d'une organisation Maçonnique nationale.

Grand Maître adjoint. Charge avec la mission de relation extérieures ou de remplacement du Grand Maître en cas d'impossibilité ou de démissions.

Grand Orient. Obédience, Ordre, Organisme Maçonnique national comportant, en principe, plusieurs rites.

Grande Loge. Elle a deux signification. Obédience nationale dont les loges travaillent, en principe, toutes au même rite. Elle peut correspondre à l'assemblée des loges à l'occasion de la tenue régulière de l'organisme national. En Suisse elle se tient tous le deux ans.

Grand Prieuré. Organe administratif que dirige et coordonne le RER (rite Ecossais Rectifié ou Régime Ecossais Rectifié).

Grenade Symbole figurant sur les deux colonnes au premier degré.

Griffe. On appelle griffe du Maître la poignée de main de 3e degré. Elle fait référence à la découverte du cadavre d’Hiram. Elle est le cinquième et dernier point de l’attouchement de Maître.

H

Habiller (s). Se revêtir des insignes Maçonniques et ornements de son grade. On dit aussi "décorer".

Hache. Cet outil figure sur le tableau de Loge de l’Apprenti et du Compagnon. Son tranchant repose contre l’angle supérieur de la pierre cubique à pointe.

Hauts grades Grades Supérieurs au troisième degré ; il existe plusieurs systèmes de hauts grades clé différents rites : Français, Écossais Ancien et Accepté, Écossais

Heure maçonnique. Heure symbolique conventionnelle adoptée pour ouvrir et fermer les travaux d'une loge. Midi pour l'ouverture et minuit pour la fermeture.

Hexagramme. L'Univers. Voir Sceau de Salomon, qui est une étoile à six branches, formée par l’intersection de deux triangles équilatéraux.

Hiram Architecte du Temple de Salomon, à Jérusalem, qui fut assassiné. Cette légende illustre le grade de Maître et par la suite, les grades d’élu partis à la recherche des assassins.

Hospitalier (ou Elémosinaire). Officier de la loge. Responsable des métaux recueillis dans le tronc de la veuve ou de bienfaisance. L'Hospitalier est en quelque sorte l'assistant social de la loge, il se rend auprès de frères malades pour leur apporter le réconfort de la fraternité.

Houppe dentelée Un des ornement de la loge. Cordon régnant sur la frise des murs du temple et formant de distance en distance des nœuds emblématiques du genre "Lacs d'amours" Ce cordon se termine vers chaque colonne par une houppe. Il symbolise la fraternité qui doit réunir tous les Maçons répandus sur la surface du globe.

Houzzé Interjection solennelle et rituélique qui suit la batterie en loge. Houzé, ou Vivat, ou Liberté, Égalité, Fraternité
I

Illumination. L’illumination est l’allumage rituel des lumières du Temple.

Illustre. Terme de politesse en usage dans certaines obédiences pour designer un frère éminent. En général, on emploie le terme de "Très Respectable" pour le Grand Maître et de "Respectable" pour les membres du Collège des Grands Officiers ou du Comité directeur.

Initiation Cérémonie rituelle et ascèse intérieure durant laquelle le profane devient Maçon.

Initié Celui que a vécu le rite d'initiation. Il est employé également comme synonyme de Maçon.

Insigne. Ornement distinctif des grades. C'est le tablier et non le cordon ou camail qui constitue le véritable insigne du Maçon. Pour l'apprenti un tablier de peau blanche, bavette relevée, pour les compagnons un tablier de peau blanche, bordé de bleu ou rouge, bavette rabattue, pour les maîtres un tablier de soie ou de peau blanche, bordé de bleu ou de rouge, selon les rites.

Installation. Tenue avec un rituel spécifique, par lequel le Vénérable, après son élection, assume sa fonction. Lors de la même tenue, les officiers de la loge peuvent aussi être installés.

Institution. Synonyme de Maçonnerie.

Interrogatoire. On l’employait pour désigner les questions posées au cours d’une enquête, lors du passage sous le bandeau ou au moment du Tuilage.

Instruction. Chaque degré possède des mots, des signes et (les questions rituelles spécifiques.

Ionique. La base d’une colonne ionique est formée d’une plinthe, de deux scoties entre filets, séparées par deux baguettes couplées et d’un tore.

J

Jakin Nom clé l'une clés deux colonnes situées à l'entrée du temple.

Jean Si les Francs-Maçons Britanniques ont pris Saint Georges comme patron, les Français ont pris Saint Jean.

Jumelage. C’est une procédure qui lie une loge Française à une Loge étrangère.

Justice Maçonnique. Une légende, soigneusement entretenue par des auteurs antimaçonniques, veut que la Justice Maçonnique se substitue à la Justice profane. Il n’en est rien. La Justice Maçonnique ne prend en compte que les conflits entre Maçons, entre un Maçon et sa Loge ou son Obédience, entre deux Loges, deux Obédiences. La justice Maçonnique s’appuie sur les Règlements Généraux et les Règlements Intérieurs des Loges. Elle a surtout un rôle de conciliation. Elle peut, lorsque cela est rendu nécessaire, prendre des sanctions qui vont de la mise en sommeil pour une durée déterminée à la radiation pure et simple.

K

Kabbale La Kabbale est une démarche intellectuelle et symbolique qui consiste à trouver dans le Texte un message sacré. La Bible n’est pas seulement ce qu’elle est pour le profane, mais la source cachée d’un savoir ésotérique. Le mot Kabbale qui signifie réception, est souvent traduit par tradition. La tradition étant ce que l’on reçois des ancêtres.

Kadosh. Mot hébreux qui signifie Saint. (30ème degré du R.E.A.A.).

Kilo. Somme d'argent (Tronc de la veuve).

L

Labyrinthe Le labyrinthe est une figure importante des bâtisseurs, que l'on retrouve dans plusieurs cathédrales. Les voyages du 1er degré font appel à cette symbolique.

Lacs d'amour Autre nom des entrelacs formés sur la corde à nœuds symbolisant le plus souvent la chaîne d'union. (Voir Houppe dentelée). 

Landmarks. Règles fixées par la Grande Loge Unie d'Angleterre, en dehors desquelles tout Maçon et toute obédience sont déclarés irréguliers. A l'Alpina le mot "landmarks" n'est pas mentionné dans les principes généraux.

Larmes. Signes de tristesse apparaissant au 3e degré, figuré le plus souvent par clés " larmes d'argent " sur les décors.

Levier Outil symbolique principalement utilisé au deuxième degré.

Lis. Pourquoi placer cette fleur en haut des colonnes ? Si le lis est blanc, donc signifiant l’innocence, la virginité, le bien, l’organisation de sa fleur en fait au contraire un symbole sexuel. Son pistil démesuré évoque le phallus. De plus, son par parfum passe pour être aphrodisiaque. Le lis pourrait donc signifier, de par sa dualité, la sexualité maîtrisée, dénudée de tout vice, la création naturelle, la fécondité saine, gage d’immortalité de tout un peuple. En ce sens, le lis est à rapprocher des grenades.

Livre. Il est à noter que le Franc-Maçon prêtent serment, sur les livres, Bible, Coran, et autres.

Livre d'architecture. Registre placé dans les archives et tenu par le Secrétaire, qui contient le tracé des travaux de la loge.

Livre de présences. Registre placé dans les parvis, où chaque Maçon, membre de la loge ou visiteur, doit apposer sa signature avant d'entrer dans le temple.

Livre sacré Dans les pays occidentaux la Bible ouverte au premier chapitre de l'Évangile de Saint Jean, sur lequel sont posés l'équerre et le compas croisés. En certaines circonstances la bible peut être remplacée par un autre symbole.

Loge Endroit consacré ou se réunissent les Maçons et par extension l'ensemble des frères d'un atelier.

Loge d’Adoption. Réunion de la Maçonnerie Féminine.

Loge Bleue ou Loge Symbolique. Loge travaillant aux trois premiers degrés.

Loge d’En Haut. Lorsqu’un Franc-Maçon décède, on dit qu’il a déposé ses outils terrestres et qu’il travaille maintenant dan la Loge d’En Haut.

Loge Mère La Loge Mère est l’atelier ou un Franc-Maçon a reçu l’Initiation.

Loge de Perfection. Réunion de Maçons du 4ème au 14ème degrés du R.E.A.A. .

Loge Sauvage. C’est une Loge qui n’est pas rattachée à une Obédience. On appelle aussi ces ateliers Loges Indépendantes. Elles peuvent avoir été formées de façon régulière, mais refuser toute attache à une Obédience. et produire des travaux d’un très haut niveau.   

Loge du Silence. C’est l’obligation d’un Franc-Maçon de garder le secret sur ce qui a été dit et fait en Loge.

Loge de Table. Banquet.

Loi du silence. Promesse faite par le récipiendaire lors de son initiation, à savoir qu'il doit garder un secret inviolable sur les signes de reconnaissance et les coutumes de la Maçonnerie et ne pas révéler au dehors le déroulement des travaux et des délibérations de la loge. En outre il ne doit pas dévoiler le nom d'un frère sans son consentement.

Louveteau, Lufton ou Lowton Fils de Franc-Maçon ou mineur régulièrement adopté par une Loge. (Tombé en désuétude).

Lumière Initiation Maçonnique. Recevoir la lumière c'est être initié franc-maçon, les profanes étant dans les ténèbres. Donner la lumière c'est ôter le bandeau que couvre les yeux du récipiendaire, son initiation terminée.

Lumières (trois) Terme pour indiquer le Vénérable, le Premier et Deuxième Surveillant

Lumière Maçonnique. Symbole fondamental de l'initiation maçonnique ; une loge donne la lumière au néophyte lors de la cérémonie d'initiation.

Luminaires Le soleil et la lune sont les deux luminaires qui encadrent le delta rayonnant placé à l'orient.

Lune Au R.E.A.A. elle figure sur le tableau de Loge, en haut et a gauche, c’est-à-dire en face de la colonne " B ", la colonne qui signifie Force. Le Soleil, lui, se trouve en face de la colonne " J ". L’énergie créatrice va de " B " vers la Lune, alors qu’elle va du Soleil à " J ".

M

Maillet Outil d'origine compagnonnique, symbole du commandement. Les trois lumières en détiennent un, lors des travaux au temple.

Maillet battant Batterie opérée par les lumières de la loge à l'occasion de l'entrée de dignitaires dans le temple, sous la voûte d'acier.

Maître Troisième et dernier grade de la Maçonnerie symbolique (bleue). Grade indispensable pour accéder aux Rites de perfection (R\.E\R\ / R\E\A\A\ / La Marque / Royal Arche).

Maître des Banquets C’est l’Officier qui est chargé d’organiser les agapes ou les repas d’Ordre. Il compose les menus, dessine les plans de table.

Maître des cérémonies (MDC). Officier chargé de la stricte observance du cérémonial utilisé dans les rituels.

Maître de loge ou Maître en chaire : Officier qui préside la loge (on dit plus souvent vénérable).

Marche Façon d'entrer en loge. Chaque degré a une marche avec des pas particuliers. La circulation dans le temple doit suivre un sens déterminé.

Mastic. Terme de table = Aliment. (désuet).

Mastication. Action de manger. Le Franc-Maçon a table pendant les agapes doit avoir une mastication très maçonnique, elle doit être très élégante a voir devant des visiteurs, et surtout avec la présence de profanes.

Matériaux. Les mets, des victuailles.

Mauvais compagnons Les trois meurtriers d'Hiram.

Membre honoraire. Titre honorifique concédé par une loge à un frère méritant.

Mercure Symbole de la hardiesse et de la vigilance. Principe féminin. Le mercure est un des éléments constitutifs, non seulement des métaux, mais de tous les corps, l'autre étant le souffre.

Métaux Or, argent, cuivre, façonné ou monnayé. On invite le postulant à se présenter nu et pauvre, afin de maîtriser ses passions, en particulier celle de la possession, du pouvoir, de la vanité.

Midi Heure de début des travaux de Loge.

Minuit Heure à laquelle les travaux de Loge cessent.

Miroir Symbole figurant dans le cabinet de réflexion.

Mixité Obédiences travaillent sans distinction de sexe.

Morceau d’architecture. C’est la présentation orale d’un travail, un discours un exposé sur un sujet Maçonnique. On dit aussi une planche.

Moria  (ou Moriyya). Selon les Chroniques, c’est le lieu ou a été construit le Temple de Salomon, l’aire d’Ornan.

Mort Si pour un profane la mort est une fin absolue, un anéantissement, il en va tout autrement pour un Franc-Maçon. La mort est vécue par lui comme le point de départ d’une transformation, comme une ultime initiation. Au cours de L’Initiation, il meurt à une vie profane pour renaître à une vie sacrée. Afin que la mutation puisse se produire, que la chrysopée puisse être réalisée, il faut qu’il y ai mort, putréfaction.

Mot de passe. Mot sacré. Paroles données lors d'une initiation, d'un passage ou d'une élévation.

Mot de semestre. Mot de reconnaissance que donnent les frères d'une même obédience pour pénétrer dans ses locaux.

Mot sacré Chaque degré a son mot sacré.

N

Nadir. point opposé au zénith.

Néophyte. Non donné au récipiendaire après son initiation. Littéralement: nouveau-né, du grec néos nouveau et phutos né. L'initiation Maçonnique est considérée comme une nouvelle naissance du profane.

Niveau Un des bijoux mobiles de la loge ou bijou d'ordre, ornement du premier Surveillant. Le niveau est l'emblème de l'égalité. Horizontal. Passif. Inertie. Repos. Égalité sociale et originelle.

Nœud Voir Corde.

Noir (couleur) La Lumière terrestre.

Nombres Les nombres jouent un grand rôle dans la Maçonnerie. "3-5-7" sont des nombres sacrés. Nombre pair féminin, nombre impair masculin, matière, l'infini. Le nombre d'or: On appelle nombre d'or, ou proportion dorée, un rapport particulier tel que la plus petite partie par rapport à la plus grande, soit la plus grande par rapport au tout. La valeur 1.618 est considérée comme étant celle du nombre d'or.

Nord Le monde crée, sorti du chaos par la volonté de Dieu, est orienté Nord-Sud et Est-Ouest. On retrouve ici les dimensions du Temple. La course du Soleil ne passe pas par le Nord. C’est pour cette raison que les Apprentis siègent sur la colonne du Nord, côté du Temple ou nulle fenêtre n’est percée.

Nul. Il s’agit d’un vote ou il y a des boules noires, qui ont était mises dans le sac lors du vote en Loge. Le postulant à était contraint, a un ajournement.

O

Obédience terme indiquant un organisme Maçonnique, au niveau national.

Obligation. Promesse de fidélité du Maçon à l'Ordre, à sa constitution et à son règlement.

Obligatoire. Tolérance, Justice, Dignité, Liberté, Egalité, Fraternité, et Bonté.

Obole. A la fin de chaque tenue ou séance les frères déposent leur obole dans le tronc de la veuve.

Occident Point opposé à l'orient ou se trouve le couvreur qui garde la porte du temple.

Œil (dans le Delta) Le soleil, d'où émane la vie et la lumière.

Officiers Maître de la loge choisi par ses frères pour exercer une fonction ; la loge est dirigée par le collège des officiers.

Opératif. Maçon de métier, c'est au cours du XVIlème siècle que les loges de maçons opératifs commencèrent à accepter des personnes qui n'étaient pas du métier.

Opération Maçonnique. Action des Systèmes Opératifs Maçonniques.

Orateur Officier de la loge, responsable de la stricte application des rituels, des statut et des règlements. Il est le seul qui peut intervenir directement et interrompre les travaux si la loi ne pas respectée.

Ordre Synonyme d'Obédience. La Franc-Maçonnerie est un ordre initiatique. Posture rituelle de respect qui varie à chaque grade.

Orient Synonyme d'Obédience, d'Ordre. Partie du temple Maçonnique formant un hémicycle, face à la porte d'entrée et dont le plancher est relevé de trois marches. L'Orient est fermé par une balustrade. C'est là que siégent le Vénérable, l'Orateur et le Secrétaire, ainsi que les dignitaires de l'ordre.

Orient Céleste ou Orient Eternel (passer à l’) Terme indiquant qu'un Maçon est décédé. On dit qu'il "est passé à l'Orient Céleste" ou "est passé à l'Orient Eternel"

Orient de… Dans la correspondance Maçonnique on écrit : (Exemple, Orient d'Aubonne). On a abusivement assimilé le mot Orient au mot Ville. En réalité le mot : Orient de…. signifie littéralement: point de telle ville ou tel endroit où règne la lumière.

Ossements. Crâne et ossements symbolisant la mort du profane, lequel va renaître à la vie spirituelle. Transmutation du vil plomb profane en or fin.

Oulam. Oulam signifie ce qui est devant. Il précède le Hekal. Ses dimensions étaient de 20 coudées de large, 20 coudées de long, et 30 coudées de hauts. D’après la bible, il était entièrement tapissé d’or pur.

Outils Symboles très fréquemment utilisés, héritage des Maçons Opératifs.

Ouverture. On appelle ouverture la partie du rituel qui permet le passage du monde profane au monde sacré.   L’ouverture est faite par des annonces entre le Vénérable Maître et les deux Surveillants.  Elle commence par la couverture extérieure du Temple, se poursuit par la couverture intérieure.  Puis vient l’ouverture proprement dite avec l’illumination de la Loge, et selon le Rite et l’Atelier, l’invocation au Grand Architecte de l’Univers, la batterie et les acclamations.

P

Pain Le pain figure dans le cabinet de réflexion Maçonnique, comme il était et est toujours présent dans les Rites Compagnonniques. Il est la nourriture qui permet de se procurer le travail.

Parole Droit de parler accordé par le Vénérable. (L'on ne peut demander la parole sur un argument que trois fois sur le même sujet). Ayant obtenu le droit de parole, le frère doit se lever, se mettre à l'ordre et tourné vers le Vénérable, débuter par la formule " Vénérable Maître et..."

Parole perdue Secret du Maître maçon disparu avec la mort d'Hiram.

Parrain. Membre d'une loge qui présente un candidat; Il s'engage sur son honneur de le suivre jusqu'à sa maîtrise.

Parvis. Espace situé devant le temple.

Pas Chaque degré a une marche précise.

Passage sous le bandeau : Interrogatoire d'un candidat par l'ensemble de la loge.

Passeport. Document qui certifie le degré maçonnique atteint.

Patente : Autorisation accordée à une loge de travailler sous les auspices d'une Obédience.

Pavé mosaïque Dallage formé alternativement de carrés noirs et de carrés blancs. Ce symbole fait allusion à la dualité complémentaire des deux principes : Corps et Esprit.

Pelle. Terme de table = Cuillère.

Perpendiculaire Un des bijoux mobiles de la loge ou bijou d'ordre, attribut du Second Surveillant. La perpendiculaire symbolise la profondeur dans l'observation. Elle est aussi l'emblème de la recherche profonde de la vérité, de l'aplomb et de l'équilibre.

Persévérance. La persévérance est la constance dans l’action, dans l’effort, dans la pensée. Elle est associée à la vigilance, et figure ainsi sur la banderole du cabinet de réflexion. Elle est la qualité nécessaire pou passer de l’état de cherchant à celui de souffrant. Elle est indispensable à celui qui, placé devant un escalier, désire vraiment en gravir toutes les marches. Sans cesse, l’Initié doit travailler sur lui-même, sans se laisser aller à la lassitude ou au découragement.

Pierre Symbole fréquemment utilisé, l'apprenti travaille à dégrossir la pierre brute; la pierre cubique du maître petit être utilisée dans la construction de l'édifice.

Pierre brute Elle symbolise le travail d'apprenti consistant à dégrossir la pierre, c'est-à-dire à se perfectionner moralement et intellectuellement. Elle symbolise aussi les imperfections de l'esprit et du cœur que le Maçon doit s'appliquer à corriger.

Pierre Plate C’est la somme recueillie par l’Hospitalier et qui alimente le tronc de la Veuve. Par exemple, une pierre plate de 120 kilos pour signifier 120 €uros.

Piliers Les trois piliers qui soutiennent la loge: Sagesse, Force et Beauté.

Pioche. Terme de table = Fourchette.

Planche Terme dérivant de "planche à tracer" sur laquelle les constructeurs traçaient des esquisses ou projets de construction. En Maçonnerie spéculative elle indique le texte d'une intervention, ou le procès verbal d'une tenue ou séance en loge.

Planche à tracer Outil symbolique du maître maçon.

Planche tracée Terme, d'origine médiévale, nommant les travaux qui sont présentés en loge.

Planète Si l’on considère les planètes et leurs significations dans l’Astrologie Traditionnelle, il est possible, même si ce n’est pas toujours d’une profonde rigueur, d’établir des relations entre elles et les Officiers d’une Loge.

Plateau. Table, bureau ou pupitre se trouvant devant les principaux officiers de la loge.

Plâtre. Sucre.

Pleuvoir. Ne s'emploie que par la formule "Il pleut". Utilisé entre maçons pour indiquer que parmi les personnes présentes, il y a un profane et qu'il faut rester discret. "Il pleut" indique aussi que le temple n'est pas couvert.

Plomb. Dans le cabinet de réflexion figurent les ossements, le crâne, la faux et le sablier qui font référence, les premiers à la mort, les suivants au Temps, donc au dieu Saturne, et par conséquent au plomb. Le plomb est un métal vil, gris métal solaire, symbole de connaissance et de gloire. Le plomb indique ici que dans le cœur de la Terre va s’opérer une transformation alchimique, une transmutation, que le profane va mourir à la grisaille de monde profane pour trouver la lumière dorée du monde initiatique.

Point Depuis le XVIII me siècle l'abréviation de mots suivie de trois points est une pratique maçonnique.

Porte La porte du temple, placée entre les deux colonnes, est un Symbole particulièrement parlant. Pour subir son initiation, le postulant entre dans le temple par la " porte basse.

Pommes de grenades Ornement placé sur les chapiteaux des colonnes J et B. Par le nombre et la symétrie, leurs pépins laissés à découvert, elle symbolisent la famille Maçonnique dont les membres sont harmonieusement reliés par l'esprit d'ordre et de fraternité.

Porche. Vestibule extérieur d'un local Maçonnique précédant les pas perdus et les parvis. On nomme ainsi, également, les portiques du temple.

Poudre. Terme de table = Boisson. On disait autrefois: poudre rouge pour le vin; blanche pour l'eau; noir pour le café; forte pour les liqueurs et fulminante pour l'eau de vie.

Poudre du Liban. Terme de table =  Tabac à priser.

Poudre Faible. L’Eau.

Poudre Forte. Le Vin.

Premier Surveillant Officier principalement charge de la discipline pendant la durée des travaux et de l'instruction des compagnons ; remplace le vénérable maître en son absence.

Préparateur. Officier de la loge chargé de conduire le candidat dans le cabinet de réflexion et de le préparer aux épreuves. Ce poste demande une grande bienveillance et beaucoup de doigté.

Profane Terme indiquant celui qui n'est pas initié.

Purification. Une partie de la cérémonie d'initiation an 1er degré est consacrée à la purification par les éléments.

Q

Quatre Le quatre possède la même symbolique que le carré, le cube ou la croix. En ce sens, il signifie le réel, le solide, le crée, mais aussi la plénitude, l’universalité.

Questions. Les questions posés au profane, pendent son initiation. Seuls les Officiers de la Loge pourront lui poser des question à tour de rôle. Un Apprenti qui veut poser des questions devra s’en tenir au rituel, car il n’a pas la parole.

Quitus. Le quitus est le document délivré par le trésorier, ce qui permet de prouver le règlement des capitations.   Le quitus peut être demandé à un Frère visiteur inconnu de la Loge qu’il veut visiter, par le Frère Tuileur sur le parvis du Temple. Sans quitus à jours de capitations, un Frère visiteur ne peut entrer dans aucun Temple, de toute la surface du Globe.

Quorum. Le quorum des Atelier symboliques est atteint lorsque sept Maçons sont présents, dont cinq avec le grade de Maître.

R

Radiation. La radiation est la sanction prononcée par un vote de l’Atelier, ou par la Justice Maçonnique, à l’encontre d’un Maçon.

Rameau. La légende d’Hiram parle du rameau d’acacia. Symbole des Maîtres.

Réception. Autre nom pour l'initiation ou les augmentations de salaire.

Récipiendaire. Profane en cours d'initiation. Synonyme de néophyte.

Réception. Autre nom pour l'initiation ou les augmentations de salaire.

Reconnaissance. Instauration de rapports réguliers entre obédiences Maçonniques.

Reconnaissance conjugale. Cérémonie d'adoption par une loge, de l'épouse ou de la compagne d'un frère.

Rectificando. Signification du R de VITRIOL, mais en plus :
Rectificando" n'est pas un participe présent. C'est l'ablatif du gérondif du verbe rectificare (redresser). Les sens sont différents. Le participe présent signifie "redressant", alors que le gérondif signifie "en devant redresser". Le gérondif implique une obligation, alors que le participe présent est une simple constatation. 

Règle Un des outils symbolique de la loge. Elle symbolise également le jugement droit, la philosophie et l'impartialité.

Régularité. Une loge " régulière " travaille dans le respect des Landmarks ; l'évolution des mœurs a entraîné l'abandon, par certaines obédiences, de Landmarks jugés " archaïques " (non admission des femmes, évocation du Grand Architecte de l’Univers).

Respectable. Qualificatif fréquemment employé : Respectable Loge, Très Respectable Frère.

Réveil : Retour à l'activité d'une loge en sommeil.

Rite ou Régime : Type de cérémonie pratiquée par une loge. Organisme Maçonnique responsable de l'administration des grades supérieurs au delà du troisième degré, 4 à 33 pour le R\E\A\A\ et 4 à 7 pour le R\E\R\.

Rituel Ensemble de dispositions spécifiques à chaque degré comprenant le plus souvent la façon d'ouvrir et de fermer les travaux, les noms, la description des décors, les mots de passe et mots sacrés, les attouchements et les pas.

Rose-Croix Titre du 18ème degré Chevalier Rose-Croix du R.E.A.A.

S

Sable. Terme de table. Sable blanc = Sel et sable jaune = Poivre.

Sablier Symbole figurant dans le cabinet de réflexion.

Sac aux propositions Tronc dans lequel sont déposées, à la fin des travaux, certaines requêtes ou remarques désirant rester anonymes.

Saints Jean - Ce sont les Patrons des Franc-maçons. Il y a le Saint Jean d’Eté et le Saint Jean d’hivers

Saint-Jean d'été Patron des Franc-maçons qui fêtent la Saint Jean Baptiste au solstice d'été : Le 21 juin. Ce fête donne lieu à la réunion des Maçons et de leur famille et leurs amis, au cours d’un  déjeuner en général champêtre.

Saint-Jean d'hiver Patron des Francs-Maçons qui à cette occasion fêtent Saint Jean l'Evangéliste au solstice d'hiver : le 21 décembre. Cette fête donne lieu à un banquet entre Maçons et/ou Maçonnes d’une Loge en lieu et place d’une Tenue.

Sagesse Elle est la qualité marquante de Salomon, personnalité en Loge par le Vénérable Maître.

Salaire L’augmentation de salaire est le passage au grade supérieur.  Cette augmentation, évidemment, ne se traduit pas par de l’argent.  Elle signifie de nouveaux outils, de nouveaux symboles.   Les augmentation de salaires son soumises au vote de l’Atelier pour les trois premiers degrés.

Salle Humide. C’est la pièce d’un bâtiment Maçonnique pourvue généralement d’un bar, d’un vestiaire, de tables de restaurant, ou se déroulent les agapes. Elle est appelée humide parce que les profanes peuvent y pénétrer. Elle n’est pas couverte, il y pleut.

Salomon Sa sagesse est devenue légendaire. Ses jugements on traversé l’histoire.

Santé - Santé d'obligation. Terme de table = Toast.

Sautoir. Décor qui diffère selon la charge ou le degré auquel est souvent suspendu le bijou de la charge ou du degré.

Sautoir de Vénérable Maître. Brodé d’une Gloire, et le bijou est une Equerre.

Sceau de Salomon. C’est une étoile à six branches, formée par l’intersection de deux triangles équilatéraux.

Scrutin. Pour les votes, les scrutins se font par acclamation, à main levée ou par boules. Seuls les maçons à jour dans leurs cotisations (ou capitations) peuvent voter. Dans certaines obédiences, seuls les maîtres peuvent voter.

Second surveillant Officier principalement chargé de l'instruction des apprentis.

Séance. Réunion des Maçons à l'extérieur du temple. Elle peut aussi être blanche, avec la participation des profanes.

Secret Notion importante en Franc-Maçonnerie ; plus qu'une discrétion formelle, le véritable secret, celui de l'initiation, est réellement incommunicable.

Secrétaire Officier chargé de la correspondance, de la rédaction et l'archivage des procès verbaux des tenues et des séances de la loge.

Secrétaire Proto collant. Officier chargé de la partie administrative d'une loge.

Sel Symbole se trouvant dans le cabinet de réflexion.

Les (5) Sens - Les cinq sens sont un des éléments de travail du Compagnon

Sept Si le quatre est signifiant de la Terre, si le trois correspond au ciel, sept est le nombre de l’univers.

Septentrion Colonne du nord sur laquelle siègent les apprentis.

Serment A chacun des grades successifs auxquels le Maçon est admis, il prête un nouveau serment. Le plus important est celui qui est prêté lors de l'initiation au grade d'apprenti.

Signe Gestuelle différente, employée et transmise à chaque grade.

Signe de reconnaissance, ou pénal Les signes diffèrent selon les degrés.

Silence Durant son apprentissage, le nouveau frère ne peut théoriquement pas prendre la parole.

Soleil L'un des deux luminaires encadrant, à l'orient, le delta rayonnant.

Solstices Les deux solstices et les Saint Jean qui y correspondent sont l'occasion pour les Francs-Maçons de grandes assemblées délibératives ou festives.

Sommeil. La mise en sommeil d'un frère ou d'une loge signifie qu'ils cessent provisoirement leur activité.

Soufre Symbole alchimique figurant dans le Cabinet de Réflexion.

Spéculatif. Les Maçons Opératifs ont commencé à accueillir des personnes étrangères au métier dès le XVIlème siècle mais on date habituellement la naissance de la Franc-Maçonnerie spéculative à la création de la Grande Loge de Londres en 1717. Sphères les sphères terrestre et céleste apparaissent dans le corpus symbolique du deuxième degré

Sphères On a écrit que les sphères étaient le symbole de l’Universalité Maçonnique, ce qui constituerait une redite maladroite des dimensions du Temple. Les sphères sont vraisemblablement la symbolisation de la parfaite maîtrise du compas.

Stales. Les chaises.

Suprême Conseil. Organe administratif que dirige et coordonne le R\E\A\A\. (Rite Ecossais Ancien et Accepté).

Surveillants Premier et Second surveillant, Dignitaires de la loge ils secondent le Vénérable pour la réussite des travaux de la loge.

Symbole Élément de sens, image sensible évoquant une idée ou une réalité demeurée invisible; les symboles maçonniques peuvent être exprimés par des objets, des images, des mots ou des gestes.

Symbolisme Elément de sens, image sensible évoquant une idée ou une réalisté demeurée invisible; les symboles Maçonniques peuvent être exprimés par des objets, des images, des mots ou des gestes.

T

Tableau de Loge (ou Tapis de Loge) Peinture ou dessin figurant les symboles Maçonniques appartenant au grade: apprenti, compagnon et maître.

Tablier Symbole du travail Maçonnique. Il varie selon le grade atteint, dérivant des maçons opératifs médiévaux. Il change de couleur en rapport aux rites.

Temple Local ou se déroulent les cérémonies rituelles Maçonniques, orienté d'ouest en est..

Tenue. Réunion rituelle au temple. 

Tenue blanche fermée Tenue au temple au cour de laquelle un profane vient faire un exposé et à laquelle les profanes ne sont pas admis.

Tenue blanche ouverte Tenue, au temple, ouverte aux profanes. En principe aucun décor n'est porté par les membres de la loge.

Tenue funèbre : Cérémonie à la mémoire d'un frère ou d'une sœur décédé(e).

Terre La Terre est l’élément qui, fécondé par l’eau tombée du ciel et éclairé par les rayons de feu du soleil, filtrés par l’air, peut engendrer la vie.

Testament (philosophique) Déclaration morale et philosophique que le candidat à l'initiation rédige parfois dans le cabinet de réflexion et où il consigne ses dernières volontés avant de mourir à la vie profane.

Tétragramme. Le Delta Lumineux présente en son centre le Tétragramme sacré en caractères hébraïques : Yod, He, Vav, He. C’est le nom de Dieu que seul le Grand Prêtre était autorisé à prononcer une fois pan an. Le Tétragramme est chargé d’une intense et profonde "énergie, d’ou la nécessité de le protéger afin que le Nom ne fut pas sali par des considération profanes.

Tétraktys. Au cours de ses voyages, le récipiendaire est purifié par les quatre Eléments. Il est possible d’établir une correspondance entre ces éléments et la Tétraktys Pythagoricienne.  " Feu . , Air . . , Eau . . . , Terre . . . . ". La somme des quatre premier nombres fait 10. Aller du 4 au 1, c’est aller du matériel, du tangible, du minéral au Divin, en passant par les fluides, liquides ou gazeux.

Titre Distinctif. C’est le nom que prend une Loge lors de sa création. Le titre distinctif est suivi d’un numéro d’ordre.

Tolérance Le principe de la tolérance est une des pierres de base sur lesquelles repose tout l'édifice de la Franc-Maçonnerie.

Tombeau. Après la découverte du cadavre d’Hiram, ses compagnons décident de lui donner une sépulture digne de sa grandeur. Pour celui qui était le meilleur ouvrier en airain, ils fabriquèrent un tombeau en airain et y déposèrent le corps du Maître Hiram. Tous les rituels du 3ème degré sont basés sur la mort d’Hiram. Tous les Maîtres-Maçons du Globe respectent cette tradition Maçonnique.

Toscan. La base de la colonne toscane est formée d’une plinthe et d’un tore.

Toubal-Caîn - Voir aussi Tubalcain - Le Rituel 3e degré du R.E.A.A. ajoute une précision : C’est le nom de l’artisan qui, le premier, sus mettre en œuvre les métaux ; il signifie les biens de ce monde.

Tracé. Compte rendu des travaux de la Loge.

Travail De par ses origines, la Franc-Maçonnerie est une magnification du Travail. Les symboles qu’elle a adopté en sont la preuve évidente.

Trésor : Le trésor de la Loge est constitué par des dons, les cotisations, les profits réalisés par des placements, dans les limites autorisées pour les associations régies par la loi dite de 1901.

Trésorier. Officier responsable des finances de la loge, autorisé à récolter les capitations.

Triangle Emblème capital de la Franc-Maçonnerie, parce qu'il réunit trois en un, rappelant ainsi le Ternaire des anciens, parce que formé de trois lignes, de trois angles et de trois points, il est en géométrie la figure primordiale. La triangulation servant à mesurer les distances les plus grandes est une des bases de la science positive. Le triangle réalise l'équilibre entre deux forces opposées, l'actif et le passif.
Groupe de Maçons formé de moins de sept frères. Structure Maçonnique reconnue d'une obédience, particulièrement dans des lieux ou la Maçonnerie n'est pas bien implantée. Les membres d'un triangle ne peuvent pas initier. Également prix du repas ou d'un banquet!

Trident. Terme de table = Fourchette.

Trois Trois est la somme des deux premiers nombres. Après le Un, il est le premier nombre insécable. Si Un, l’Unité, est Dieu, si Deux est la Matière, Trois est la Matière organisée. Le trois va donc signifier l’équilibre : physique, moral, intellectuel, ou cosmique. Les trois, maçonniquement parlant, est le nombre de l’Apprenti avec trois ans, ses trois pas, les trois marches de l’escalier.

Troisième degré. Grade de Maître.

Trois points disposés en triangle sont couramment employés en Maçonnerie comme signe d'abréviation. Ils viendraient  du compagnonnage selon certaines sources ou des anciens Egyptiens. Ils représentent le delta ou triangle dont nous parlons plus loin.

Tronc de la veuve Tirelire circulant à la fin des travaux (tenues ou séances) servant à récolter les oboles des frères et destinées à la bienfaisance.

Trône. Dans le Temple Maçonnique, ce trône est remplacé par une chaire.

Truelle Outil d'origine compagnonnique, symbolisant le travail bien fait accompli en loge et liant tous les frères de la loge. Terme de table = Cuillère.

Tubacain - Voir aussi Toubal Caïn -
Dans les légendes de la franc-maçonnerie Tubal-Caïn est le premier forgeron. Son nom est utilisé pour certains rituels.

Tuile. Terme de table = Assiette.

Tuileur Officier chargé du Tuilage c'est à dire la vérification de l'appartenance maçonnique des personnes qui pénètrent dans le temple ou la vérification de l'appartenance d'un frère à certains degrés. Chaque grade à sa propre Initiation, un Tuileur ne pourra tuiler qu’au niveau de son grade, un 33e degré du R.E.A.A. pourra tuiler tous les grades du Rite, car il en possède les connaissances.

Tuilage. C’est opération qui permet, par un jeu de questions-réponses, de s’assurer de la qualité du Visiteur. S’il est Franc-Maçon ou pas.

U

Union Voire "Chaîne d'union"

V

Vénérable (Vénérable Maître en chaire). La plus haute fonction à l'intérieur de la loge. Préside et dirige une loge. Il est élu pour la période prévue dans les statuts de la loge. (Une à trois années)

Visiteur. Maçon régulier qui, muni de titres authentiques, prend part, selon son grade, aux travaux d'un atelier autre que le sien.

V.I.T.R.I.O.L. Acronyme de la phrase d'origine alchimique "Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem". Elle se trouve dans le cabinet de refléction.

Voile. Nappe de table.

Volume de la loi sacrée L'une des trois grandes lumières de la Franc-Maçonnerie, la Bible dans la plupart des cas.

Vote. Toutes les décisions concernant la marche de l’atelier sont soumises au vote des Maîtres de la Loge.

VIVAT. Cri de joie qui, répété trois fois, constitue l'acclamation des Francs-Maçons de la Grande Loge Suisse Alpina. VIVAT, VIVAT SEMPER VIVAT.

Voûte d'acier Hommage rendu à un dignitaire de l'Obédience ou à un visiteur illustre, par les membres de la loge qui, alignés sur deux rangs, croisent les épées et forment une voûte, sous laquelle passe le Dignitaire.

Voûte étoilée Plafond du temple Maçonnique reproduisant le ciel au jour du solstice d'été. Allégoriquement elle représente la construction du temple inachevé ou rappelle que les travaux de construction du temple intérieur ne se terminent jamais.

Voyage Nom de certaines épreuves subies par le postulant à l'initiation symbolique ou dans les cérémonies d'avancement de grade.

Vraie Lumière. Lumière Maçonnique, esprit de sagesse synonyme d'Art Royal ou de Maçonnerie

W
Pas de mot avec cette lettre

X
Pas de mot avec cette lettre

Y
Pas de mot avec cette lettre

Z
Zénith : Opposé du Nadir . Monter vers le Zénith, c’est quitter le fini pour l’infini , le domaine du mortel pour l’éternité, l’ignorance pour la connaissance… Rencontre de la verticale ascendante d'un lieu avec la sphère céleste.

Zodiaque Le cercle zodiacal se divise en douze parties correspondant aux douze constellations, de l’astrologie traditionnelle.


Pour consulter les Abréviations Maçonniques : Clic
Pour consulter les Formules de Politesse Maçonnique : Clic

1013-0 L'EDIFICE  -  contact@ledifice.net \