La Planche à tracer
N° 62 Auteur : François Figeac Paru : 03/2014

  Ce sont les signes et symboles de la langue sacrée qui sont gravés sur cette planche peu ordinaire dont l'origine se trouve en Égypte ancienne. En son nom de palette, elle était l'un des attributs de Thot, dieu de l'écriture des paroles divines, les fameux hiéroglyphes. 
Indispensable pour formuler le Verbe et conserver la mémoire des éléments essentiels de la Tradition, la planche à tracer est le symbole de la capacité à concrétiser la pensée du Grand Architecte. Sans ce support sur lequel on trace, l'acte de fondation du temple serait impossible. De même, lors de l'ouverture des travaux, conviendrait-il de disposer un tableau vierge au centre de la Loge afin que l'Expert, en y traçant les symboles, fasse apparaître le tableau de Loge qui révèle le véritable plan de l'Œuvre. C'est pourquoi découvrir, ou redécouvrir, le symbole de la planche à tracer est un enjeu important de la vie rituelle des Loges. 
118 pages
François Figeac se consacre depuis plus de 25 ans à l'étude du symbolisme des Bâtisseurs. Après Les deux colonnes et la porte du temple, La Fraternité initiatique, mythe ou réalité et La Voûte étoilée et l'astrologie initiatique, il signe ici son 4e ouvrage dans la collection « Les symboles maçonniques ».
ISBN : 9-78-2355991-61-5
Version imprimée 10,20 € 
EAN13 : 978-2355992-58-2
Version Numérique : 6,49 €

MdV Editeur


L402-R L'EDIFICE  -  contact@ledifice.net \