GOB Loge : Liberté Chérie - Camp de concentration d’Esterwegen en Allemagne 1943

De  l’Ill\ et  R\L\ LIBERTE CHERIE

Avertissement

L’écriture, très laborieuse, du présent document l’émaille de répétitions qui en rendent la lecture plus fastidieuse encore.      

Ces  redondances sont dues au fait que l’analyse porte entre autres sur des témoignages qui se sont succédés en ne présentant parfois que quelques variantes.

Argumenter à l’un ou l’autre propos et s’abstenir lorsqu’il se représentait, parfois des dizaines d’années plus tard, était absolument inopportun car on aurait ainsi laissé la porte ouverte à toutes expressions de « mauvaise foi négationniste ».

Mais il est patent qu’« il n’est de pire sourd que celui qui ne veut entendre » et certains se « draperont dans leur bonne foi » pour nier l’évidence.

Nous les invitons à démontrer la pertinence de leur point de vue par toute argumentation qui introduira un doute quant à la réalité des faits  ci-après précisés et confirmés par les différents témoignages présentés.

Et demain, ils trouveront devant eux un Frère prêt à se dresser pour relever le défi en s’appuyant sur les informations contenues dans ce document.

L’on me reprochera d’avoir tant tardé,- plus d’un demi siècle-, avant de me faire entendre…

Je n’ai aucune excuse !!!

Peut-être comprendra-t-on que, pendant toutes ces années, j’ai surtout essayé d’effacer mon souvenir de « la mort lente …inachevée » pour simplement :

VIVRE  LIBRE … intensément …

J’ai  dit,

Franz Bridoux

H003-1 L'EDIFICE  -  contact@ledifice.net \