Obédience : NC Loge : NC Date : NC


La Sainte Arche Royale de Jérusalem

Selon les termes de la conférence historique faite par le 3ème principal lors de la cérémonie d’exaltation, la troisième loge ou grande loge royale correspond au temple reconstruit par Zorobabel, Aggée et Josué, après la captivité à Babylone. C’est à elle que se réfère, dit le rituel, le Chapitre de l’Arche Royale. Cette référence appelle 3 observations.

Remarquons tout d’abord que les 2 premières loges qualifiées respectivement de Sainte et de Sacrée ont droit simplement à l’appellation de Loges ; la troisième qui est Royale est dite Grande Loge. Cette dénomination paraît impliquer une supériorité. De quelle royauté peut-il s’agir qui se situerait au-dessus de la sainteté et du sacré ?

Si on s’en tient aux données historiques, on ne perçoit rien dans la destinée de cette Grande Loge Royale qui puisse lui conférer un tel caractère. Le Temple qui la matérialisait, déjà endommagé par les envahisseurs puis restauré et agrandi par Hérode, a en effet été détruit par Titus en l’an 70 de notre ère et il ne fut jamais reconstruit. Sic transit gloria mundi. Il ne semble donc pas que l’exceptionnelle grandeur que l’on invoque puisse être attachée à un souvenir localisé, alors que les valeurs mises en comparaison exigent la pérennité.


Les Travaux des Hauts Grades sont désormais dans un Site spécifique : www.ledifice-4plus.net
Plus de 1.000 planches sont à votre disposition.
Pour lire cette Planche : Clic

A130-N Les 3 sites de L'EDIFICE : www.ledifice.netwww.ledifice-4plus.net - www.ledifice-edition.net \